Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Enfourche tes rêves...

Enfourche tes rêves...

Motard par passion, baroudeur par curiosité, écrivain par hasard...

Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...

Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...

Archipel situé au cœur des Iles Britanniques, l’île de Man, de part son statut, connait politiquement et donc économiquement une très large autonomie.

Reconnue à juste titre comme Nation Celte, Parce que Royaume Viking avec sa conquête depuis 1079 par Godfred IV Crovan (dit la Main Blanche), les envahisseurs Scandinaves y fondèrent un système politique basé sur le Principe du "Citoyen Libre".

Cette liberté d'expression favorisera en 1904 la signature par le parlement Mannois d'une loi baptisée "Highway Light Locomotive Act" permettant la fermeture temporaire d'une partie du réseau routier de l’île pour y organiser des courses automobiles...

En 1907, les premières courses moto sont autorisées sur un circuit long de 24 kms. Charlie COLLIER en sera le premier vainqueur, cramponné au guidon de sa Matchless à la vitesse moyenne de 61,46 km/h... Pur exploit pour l'époque....

Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...

Le Tourist Trophy venait de naitre.

Course atypique mais envoutante...

Atypique de part sa configuration et son état d'esprit, le TT en est devenu légendaire.

De part son coté sauvage pour commencer: cette piste indomptable et indomptée est devenue au fil des années LA course pour tous pilotes accomplis à inscrire à son Palmarès.

Ce circuit en effet est considéré à juste titre comme le plus dangereux au monde.

Anecdocte faisant froid dans le dos:

Plus de 240 motards y ont perdus la vie depuis 1911, date à laquelle les 60kms de circuit composés de ses fameux 264 virages voit les pilotes traverser les Landes sauvages et innhabitées pour surgir subitement de nulle part dans un rugissement au coeur des villes et villages surpeuplées de spectacteurs en transe venus admirer ces gladiateurs des temps modernes dans cette arène ou mythes et légendes celtiques  d'autrefois cottoyent Pubs et journalistes d'aujourd'hui.

Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...

Autre anecdocte:

Wayne Gardner, Champion du monde 500 cm3 en 1987,  soulignera d'ailleurs dans une violente critique  et de manière très véhémente que cette "course folle devrait être interdite"....

En effet, sur certaines parties de la piste, il n'est pas rare de contempler l'envol des motos décollant de plusieurs mètres à des vitesses dépassant l'entendement...

Bruce Anstey, en 2006,  a été contrôlé sur la ligne droite de Sulby à la vitesse de 331 km/h.

Et pourtant, la sécurité est extremement réduite sur l'ensemble du tracé, non pas par faute de moyens mais bel et bien à cause de l'agencement du circuit.

Il s'avère de ce fait fréquent d'observer les pilotes froler à quelques centimètres des trottoirs ou batiments publics en pleine ville... 

Sans compter bien sur sur le fait que nombre de spectacteurs se concentrent aux points névralgiques d'ou les risques de chutes s'avèrent certes les plus importants, mais ou les points de vue nous apparaissent comme étant les plus sensationnels.

Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...
Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...

Le Tourist Trophy n'en reste pas pour autant une course mythique, qui malgré tout, a su réunir et attirer les plus grands noms de pilotes toutes générations confondues.

La course de l'extrême a notament attirer des pilotes comme:

Mike Hailwood (9 fois champion du monde)

Giacomo Agostini (Le roi Ago et ses 123 victoires)

Geoff Duke (6 fois champion du monde dans les années 50)

Joey Dunlop, quant à lui avec son record de 26 victoires au Tourist Trophy, est passé à la postérité dans le coeur et les esprits de tous passionnés de sport mécaniques.

Cette statue à son éphigie au coeur des Landes en est le symbole le plus marquant...

Et je ne serais pas surpris depuis sa dispartion tragique en 2000, qu'un jour nous venions à nous dire qu'il aurait été vu un verre d'hydromel en main, dansant et chantant  au milieu de Landes avec farfadets et autres druides celtes, en l'honneur de tous ces chevaliers des temps modernes disparus trop vite à l'entrée d'un virage au nom de leur passion commune....

Les origines du Tourist Trophy de l'Ile de Man...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article